mardi 28 octobre 2014

LE VENTRE MOU DE L’ASIE

On en a déjà parlé ; mais de temps en temps, une bulle vient crever à la surface. Il y a quelques mois, Al-Qaïda a annoncé la création d’une branche Inde-Pakistan. Le Pakistan, on peut comprendre… Mais l’Inde ? Ben, l’Inde a plus de musulmans que le Pakistan dans sa population. Ha bon ?

Ouais et c’est pas fini. Voici quelques mois, Al-Jazira, la télé qatarie s’est installée en Inde. Pas grave. Ils sont bien installés à Paris, ça ne veut rien dire.

Mais voilà t’y pas que je rencontre un jeune journaliste sympa, sérieux et bavard qui bosse pour Al-Jazira. Son truc à lui, c’est les documentaires. Et, en ce moment, il travaille sur une nouvelle loi indienne qui oblige à déposer une demande auprès du gouvernement pour changer de religion. Bizarre. Et novateur. En clair, t’es hindou, tu veux devenir musulman, il faut que tu déposes une demande auprès de ton gouvernement. Ça relativise le côté tolérant des hindouistes, Gandhi et tout le discours qui va avec. Ça relativise aussi le côté laïc du gouvernement indien. Bizarre.

Y’a pourtant une raison. Les Hindous se convertissent à l’Islam. A fond la caisse. Au point que ça pose problème.

Ha bon ? Tous les Hindous ? Ben non. Pas tous. Les Intouchables, uniquement. Pour sortir du système des castes (que plein d’Européens apprécient), ils n’ont trouvé que ça. Faut se mettre à leur place. Quand t’es intouchable, c’est à vie, et ça touche tes enfants et les enfants de tes enfants. C’est le barrage total, le stigmate absolu. Si tu deviens musulman, le brahmine, tu l’emmerdes puissamment. Tu sors de son jeu, tu casses un jeu social où tu jouais toujours perdant.

Chrétien, ça marche aussi. Mais voilà, va savoir pourquoi, les Intouchables, ils se voient mieux musulmans que chrétiens. Faut dire que ça touche à leur histoire, conquête moghole et tutti quanti. Faut pas oublier que la première destination touristique en Inde, c’est un pays en STAN, le Rajasthan. Là où les mecs arborent un turban. Comme à Damas. Il y a toujours de l’histoire sous les jeux religieux.

Je pense à Mountbatten et à tous ses efforts pour bien séparer les Indiens et isoler les musulmans dans un Etat bien à eux. Pour rien. Mountbatten, obsédé par la religion n’a pas vu que le problème n’était pas chez les dieux mais chez les hommes. Que ce sont les discriminations sociales qui posent problème, pas les frontières religieuses.

Et donc, par la faute de ses religions, l’Inde est en train de devenir le ventre mou de l’Asie. Je vous rassure, ça va pas exploser demain….Mais ça se met en place, tranquillement, à bas bruit. Vu que les Intouchables, s’ils changent de religion, c’est pas juste pour changer de lieu de culte. Ça sent l’envie de revanche, tout ça. Les imams, ils vont pas avoir trop de boulot pour faire monter la mayonnaise. Faut s’attendre à du clash.

C’est peut être pour ça que l’Inde se rapproche de l’OCS. Le gouvernement indien sent poindre les problèmes et il lui faudra de l’aide.Or, il a compris ne rien pouvoir attendre de l'Occident, gavé au pétrole musulman. Les obsédés de l’immigration attendent une conflagration anti-islamique en Europe. Et si ça avait lieu en Asie ?

Mais ce n’est pas l’essentiel à mes yeux. Certains parlent de compétition sino-indienne pour le leadership asiatique. J’ai lu quelques belles âneries sur le sujet. Si compétition il y a, on va peut être pouvoir répondre à une question essentielle : la religion est elle ou n’est elle pas un fardeau sur les épaules des sociétés humaines ?

On en reparlera…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire