samedi 6 décembre 2014

PSEUDO-SCOOPS

C’est un bon site que Rue 89….Et voilà que circule sur le net un article sur le rachat de l’aéroport de Toulouse par un consortium chinois (http://rue89.nouvelobs.com/2014/12/06/quelques-idees-recues-autour-larrivee-chinois-a-toulouse-256422).

Or mes fidèles suiveurs, vous n’y apprendrez rien que vous ne sachiez déjà.

Les Chinois ont une approche gaullienne de l’économie. Passons sur l’adjectif. « Gauliste » eut été mieux venu. Mais enfin, il ne faut pas être un grand observateur pour s’en apercevoir. Je vous le disais voici 4 ans déjà : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/10/le-gaullisme-chinois.html


Les Chinois investissent en France. Ben oui, à commencer par la tomate : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/10/le-cabanon-de-gentelle.html. Quatre ans déjà…. Certes, petits investissements dans des sociétés pas trop emblématiques. Mais quand on sait jouer au go, il n’y a pas de petit pion.

Les Chinois ont déjà racheté le Port du Pirée. C’était aussi il y a quatre ans : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/10/je-serais-marseillais.html. Avec les réflexions sur les pseudo-privatisations via des entités nationalisées.

Les grandes entreprises chinoises sont liées au gouvernement et dépendent du PCC. Ça date pas d’hier, c’est un système qui a plus d’un siècèe et que j’expliquais en détail : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/10/lamant-de-limperatrice.html. Et puis, il y a eu quelques billets plus primesautiers comme celui ci : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/10/deux-poids-deux-mesures.html.

Avec des choses plus sérieuses : http://rchabaud.blogspot.fr/2011/09/les-marches.html. Et des choses plus rigolotes : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/09/la-chine-mamuse.html. Avec des explications théoriques : http://rchabaud.blogspot.fr/2010/10/la-petite-bouteille.html. Et même des gros mots : http://rchabaud.blogspot.fr/2014/06/les-chinois-seraient-ils-cons.html

Depuis, j’ai un peu quitté le champ économique : http://rchabaud.blogspot.fr/2014/08/shanghai-et-la-cooperation.html. Mais ça, la presse française le découvrira plus tard.

Je concède que pour avoir ces informations, avec quelques détails supplémentaires, il vous a fallu lire beaucoup plus de lignes et suivre plus longtemps. Rue 89 est certainement plus synthétique. Moins didactique aussi. Moins vulgaire également.

Mais bon, vous le saviez. J’aurai toujours du mal à comprendre pourquoi certains papiers font le buzz alors que ce ne sont que des pseudo-nouveautés.

En fait, je sais pourquoi : j’aime les notules, les petites infos que personne ne reprend mais où se nichent les infos de demain. La grande guerre sino-japonaise a débuté par l’attaque d’un poste frontière dont aucun journal occidental n’a jamais parlé. Et l’indépendance de l’Algérie trouve sa source dans un assassinat qui ne valait guère mieux que la page des faits divers.

Le journalisme, ça devrait être ça : trouver les quelques infos pertinentes dans la masse des dépêches dont on est abreuvé. Parce qu’on sait voir.

Ils auront des yeux et ils ne verront point.

On en reparlera…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire