dimanche 14 octobre 2018

PLATON ET LA PRISON

Je sais pas qui conseille notre Garde des Sceaux mais elle devrait faire le ménage. Voilà t’y pas qu’elle demande à Google de flouter les prisons pour limiter les évasions. Plus con c’est impossible.

Le système Google map est bien connu car il est génial : c’est une arnaque majuscule. Je vous explique. Quand on agrandit les images Google, on a l’impression qu’on commande au satellite dont la camera va zoomer à la demande. Rien n’est plus faux. Google Map ne comporte  que des images fixes organisées en tuiles. Tu ouvres Google Map, tu cliques, tu vois s’agrandir l’image. Sauf qu’il ne s’agit pas de la même image. C’est une autre photo, plus détaillée du même endroit.  Chaque image recouvre une série d’images plus détaillées, comme une grande tuile pourrait recouvrir une série de tuiles plus petites mais à une échelle plus détaillée. C’est l’organisation de ces tuiles et l’algorithme d’affichage qui te donnent l’impression de zoom. Sauf que tu n’as pas la date de prise de vues. Ce matin, devant chez mon beau frère, Google Map me montre fièrement sa voiture, voiture qu’il m’a prêtée et qui est garée devant chez moi, à 5 kilomètres de sa position Google.

Pour vérifier, je vais jeter un œil sur Panama Beach City que, selon la télé, l’ouragan Michael vient de dévaster. La petite ville est admirable de propreté. Pas un arbre au sol, pas un terrain de golf à refaire. Tout le monde peut faire ce genre de vérification. Il suffit de déplacer sa voiture.

« Mais alors, c’est faux » ; non. L’image (ce n’est pas une photo mais une image numérique) est juste. C’est le temps qui n’est pas le bon. C’est toi qui la crois en temps réel mais Google ne le dis pas. Google suggère, seulement. Et donc flouter l’image est complètement inutile. Simplement, Madame Flageolet fait une belle annonce, un coup de com’, un coup de con, pour faire croire qu’elle gère le problème, problème totalement inexistant. Fonctionnement macronien pur : je donne des solutions à un problème inexistant que, de surcroit, je ne connais pas.

Ouais, mais si mon cousin est en tôle, je fais quoi ? Simple mon gars, tu achètes la carte IGN du lieu où figure la prison, tu la scannes et tu l’agrandis (le dessin IGN permet d’agrandir trois fois sans perte d’infos). Tu auras donc les infos floutées à la demande de Madame la Ministre. Tu peux aussi demander un extrait cadastral au 1/5 000°, c’est un peu plus cher mais la précision est superbe et comme c’est au trait, tu peux agrandir encore plus. Le hic, c’est qu’on va te demander une pièce d‘identité. Envoies un membre de la famille. Ou un copain.

Tu vois, depuis que ton cousin est en tôle, tu commences à regretter d’avoir séché les cours de géo. La géographie, ça sert à mettre au point des stratégies. Ça sert à faire la guerre. Madame Galoubet te l’a rappelé. Maladroitement, mais on peut corriger.

Tu as aussi appris qu’il ne faut pas faire confiance à Internet. Internet te manipule. Merde ! Ça j’aurais pas cru.

Parce que t’as aussi séché les cours de philo…..

On en reparlera …




Aucun commentaire:

Publier un commentaire