lundi 21 juillet 2014

UNITÉ, MON CUL !!!

Ça, c’est la plus grande victoire des média simplificateurs. Faire croire qu’il y a une pensée unique juive, que tous les Israélites sont unis comme un seul homme face aux dangers qui « menacent l’Etat hébreu ».

Les médias aiment quand c’est simple. C’est plus facile de répéter comme un imbécile que de faire marcher ses neurones. Mais voilà : le monde est complexe.

J’ai plein de copains juifs. Et dans le tas des juifs antisionistes. Est-ce possible ? Ben oui. C’est des ultras, des qui disent que la Terre promise doit être donnée au Peuple élu par Yahvé (t’as vu les capitales ? je fais gaffe quand même). Par voie de conséquence, Israel étant une création des hommes n’a aucune valeur. Aucune valeur religieuse. C’est un Etat come les autres. Il se trouve qu’il est peuplé par des Juifs ce qui relativise la position de mes copains

Si on regardait en arrière ? Israel est fondé par des juifs ashkénazes, des qui venaient de se payer les camps et qui n’avaient pas envie de recommencer. On peut comprendre. Déjà, ça nous donne un regard. L’antisémitisme forcené, il vient d’Europe de l’Est. J’en ai déjà parlé ici. « Pogrom », c’est un mot russe. Et, en France, pour ce que j’en sais, les manifestations violentes d’antisémitisme, elles sont plutôt vers l’Est que vers le Sud. Et encore, pas trop….

Dans les colonies, ça se passe pas trop mal. En 1870, les lois Crémieux accordent la nationalité française à tous les juifs nés en Algérie. On est pas dans le pogrom, là !!! Pour le reste, c’est clair que les synagogues sont nationalisées en 1905. Comme les églises…

Moi, j’ai du mal à comprendre Israel et à approuver. Je suis né au Pays basque. Alors, j’imagine qu’un jour, un mec (disons un Songhai, mais ça peut être autre chose) arrive chez moi et me dise « voilà le texte sacré selon lequel le Pays basque est la Terre promise de mon peuple. Et donc tu dégages ». Je crois que je deviendrais assez facilement violent.

Effectivement, les Israéliens, leur titre de propriété, c’est rien qu’une grosse daube qu’on appelle la Bible. Y’a d’autres noms, mais celui là est connu de tous. Leur titre de propriété, c’est pas un acte notarié, c’est juste un texte religieux. Tout Israél est fondé sur la prise en compte de valeurs religieuses. Quand t’es laïque, t’en as rien à foutre. Surtout si t‘as des copains religieux qui t’expliquent que, religieusement, ça tient pas trop non plus.

Quand les mecs de l’Exodus débarquent, le système action-réaction se met en route. Les juifs prennent la terre des arabes ? Attends un peu, mon lapin. Dès qu’on décolonise, les Arabes virent les Juifs, de Tunisie ou du Maroc. Et donc les sépharades redeviennent les alliés des ashkénazes (et ça, ça me fait penser à un vieux copain, juif bayonnais, qui m’expliquait qu’il ne voulait pas avoir affaire aux ashkénazes de Biarritz. Cinq kilomètres !!! Si ça te renforce pas l’idée que t’as du territoire…)

Et donc, oui, il y a un semblant d’unité désormais… Une unité de la haine.. C’est pas avec ça qu’on va en sortir, d’autant que les autres en face, ils ont décidé qu’Allah était grand. Et donc, comment je fais, moi qui pense qu’Allah ne pèse pas plus que Yahvé ? j’essaye de le dire à mes copains Palestiniens, mais tu peux toujours te brosser. Du coup, j’ai envie de m’en laver les mains, de me dire que tous ces morts c’est jamais que des croyants et que ça nettoie. Mais, c’est sûr que ça marche pas comme ça.

Comment je me suis fait une opinion ? Je vais le dire bien que ça soit pas très pertinent. Enfin, c’est très personnel. J’étais dans un des châteaux qu’on trouve en Jordanie et qui dominent la plaine du Jourdain. Le tour-opérateur qui avait organisé le voyage, avait pensé à inviter des journalistes locaux. Celle qui me cornaquait était une ravissante sans burqa et les seins libres dans son tee-shirt échancré. Penchée (c’était mieux), elle me montrait un village où était sa maison de famille, confisquée par Israél. J’étais ulcéré parce que j’aurais bien confisqué autre chose. Forcément, j’étais d’accord avec elle…..

Alors, allez –y !!! Je vous attends, tranquille. Je préfère avoir une position politique basée sur une paire de seins qui me font de l’œil que sur des textes sacrés qui manquent sacrément de tenue. La seule chose qui m’emmerde, c’est que, vu l’évolution des choses, la petite, aujourd’hui, elle doit être voilée. Bon, c’est mieux parce qu’elle a vieilli autant que moi.

Les guerres de religion, c’est l’horreur. Il nous a fallu plus d’un siècle pour en sortir. Grâce à un Roi qui a tranché. Ça va durer plus que ça, vu que personne ne peut trancher. Même pas des têtes.

Et donc, les juifs antisionistes vont se faire flinguer par les juifs à cause de l’adjectif, les arabes athées vont se faire flinguer par les islamistes à cause de l’adjectif, et les deux se feront flinguer par les autres à cause du nom. C’est indémerdable.

Bon. J’aime bien les Songhais…Sur la terre des Songhais. Au Pays basque, c’est mieux quand c’est des Basques..

Merde ! V’là que je fais du racisme antiparisien… On peut plus rien dire…

Et donc, on en reparlera….

PS : la petite aux seins libres, je pouvais pas envisager un avenir avec elle…elle mangeait pas de cochon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire